mardi 17 juillet 2012

Le Pot Magique.

Notre histoire commença en avril 2011 lorsque Maman fit confiance aux vendeuses de Sephora pour mon anniversaire. Vendeuses qui lui conseillèrent ce produit magique - un best-seller paraît-il, si tout le veut c'est que ça doit être bien se dit la Madre en mal d'idées originales.

Ainsi je découvris le jour de mon anniversaire un petit pot enrubanné dans un sac Séphora (parmi d'autres cadeaux, certes il est réputé génial, mais il ne faut pas abuser tout de même). Un petit pot estampillé Bain dissolvant express, avec le sous titre c'est magique ! bref un petit pot avec de la mousse noire à l'intérieur. Ni une ni deux je me jette dessus et y plonge mon index avec avidité : je le retire aussitôt pour constater que Ô magie suprême du Pot Magique, tout le vernis a disparu de mon ongle.
Enfin bref  vous l'aurez compris j'ai découvert le principe du pot dissolvant.



Pour celles qui ne connaissent pas encore (QUE-OUA ?) / qui restent perplexes, démonstration en images :

 
AVANT : base + 2 couches de couleur
PENDANT : 10 secondes, sans tourner le pot
APRES : Tadamm ! :)


Ce pot a été mon fidèle serviteur durant une année. Au rythme de une manucure par semaine + les prêts aux copines, je trouve que pour 7.90 € c'est plutôt bien rentabilisé.

De retour de Glasgow, j'en ai donc racheté un. Quelle fut ma déception lorsque je plongeai mes ongle dedans : l'effet n'était plus instantané, il fallait y passer plus d'une minute en tournant le pot dans tous les sens ...
Le rebelle : les 6 couches de vernis à enlever ...
Bon, une fois passée ma rage de "le pot est périmé / j'ai pris le seul du présentoir qui ne fonctionne pas" mon cerveau s'est mis en marche et en a déduit qu'avec environ 6 couches de vernis sur mes griffes (base + couleur 1 + couleur 2 + top coat + Shatter + top coat, tu me diras avec ça ma manucure tient la semaine au moins, et sans bouger), c'est normal que ça prenne plus de temps. Démonstration en vidéo :



video
Crédit audio : Lorie - A 20 ans (oui, nostalgie & coïncidence)

Bon, on remarque que la première plonge enlève le rouge, mais qu'il faut passer (et repasser pour venir à bout des morceaux de Shatter noir ... Mais IL y arrive !

Morale de l'histoire : faites (parfois) confiance aux vendeuses et produits Sephora.

Tu le veux toi aussi ? C'est par

2 commentaires:

  1. Cela doit faire un an que j'utilise ce dissolvant, et j'en ai marre. Il est pratique les jours de flemme, ça c'est sur :) . Mais à long terme il ramollit les ongles, les dédouble... Même le durcisseur d'ongles "Scientifique" de Mavala n'y change rien, c'est pour dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien c'est la première fois que j'en entends dire du mal !
      Sérieusement mes ongles n'en souffrent pas du tout ... Sinon tu penses que je n'en dirais pas autant de bien ;)
      Je suis désolée pour toi !
      xx

      Supprimer